Les répressions dont le mouvement est victime

Les lobbyistes et Occupy Wall Street

Parfois, à l’encontre de la volonté du mouvement, certains débordements ont lieu car c’est une action controversée. Certains acteurscomme le cabinet de lobbyistes (= groupe de pression réputé) s’est lié aux banques américaines. Celui-ci a proposé un plan de 850 000 dollars pour attaquer le mouvement « Occupy Wall Street ». Ce plan consiste à faire des recherches sur le groupe d’indignés puispar la suite créer un « récit négatif » pour enfin le proposer aux médias afin de dégrader l’image du mouvement. D’après la chaine detélévision américaine MSNBC, certains hommes politiques seraient même favorables à cette manigance.
Pourtant ce groupe de lobbyistes s’inquiète sur de possibles unions entre le mouvement « Occupy Wall Street » et le Tea party (=mouvement politiques contestataires divers aux Etats Unis, qui s’oppose à l’état fédéral et ses impôts). Cette union serait, selon cegroupe de pression, « explosif », mais le « tea party » n’est pas de cet avis car il ne veut pas s’allier avec le groupe des indignés.

La répression policière

La police intervient sur les débordements. Mais ce sont les banques qui les emploient pour faire partir les opposants. Pourtant cesinterventions sont très sévères,  les manifestants se font asperger de gaz lacrymogène et sont frappés à coup de matraques, il y asouvent des blessés.
300 arrestations ont eu lieu dans la ville de New York ainsi que des dizaines d’autres arrestations dans d’autres villes américaines.
L’action policière de style militaire à New York, impliquant des milliers de policiers, a été soigneusement coordonnée avec des opérations similaires à travers le pays. Les maires de villes américaines importantes, tant démocrates que républicaines, ont tenu des rencontres et des conférences téléphoniques afin de trouver la meilleure façon d’étouffer les protestations.
Les américains sont parfois choqués par les images de violences policières sans précédents au cours d’une vague de répressions coordonées contre les manifestations pacifiques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×