La chronologie du mouvement

 

L’organisation et la fondation du mouvement se sont faites en plusieurs étapes dont la première commence à s’effectuer début juin…
=> 9 juin 2011 : Micah White et Kalle Lasn enregistre le site occupywall-street.org.
=> 11 juillet 2011 : Adbusters propose à tous ces abonnés d'occuper Wall Street par une manifestation pacifique.
=> 23 août 2011 : Le collectif Anonymous encourage ses membres à prendre part à la manifestation.
=> 3 septembre 2011 : Une assemblée générale a lieu à Tompkins Square Park.
=> Septembre 2011 : Le début de l'occupation est prévu pour le 17 septembre. Lors d'une conférence de presse tenue avant le début des protestations, le maire de New York Michael Bloomberg affirme que « le peuple a le droit de protester, et s’il veut protester, nous serons heureux de nous assurer qu'il aura des lieux pour le faire ».
Le premier jour d'occupation de Wall Street, environ 1 000 personnes sont présentes. Dès le début, des arrestations ont lieu : environ 80 le 24 septembre, après que les manifestants ont forcé la fermeture de plusieurs routes. La majorité de ces arrestations mettaient en cause le blocage du trafic routier, tandis que certaines autres mettaient en cause la résistance aux forces de l'ordre. Le 30 septembre, le mouvement rassemble environ 3000 personnes. Il s’est donc propagé et le nombre d’indignés a augmenté.
=> Octobre 2011: Les indignés tentent de traverser le pont de Brooklyn. La police new-yorkaise arrête 700 contestataires. Plusieurs manifestants arrêtés portent plainte le 4 octobre contre la ville de New York, son maire et sa police, affirmant que la police les a trompés en les poussant à aller sur la route du pont avant de les interpeller parce que cela était interdit.
Peu à peu, le mouvement s'étend à d'autres villes américaines telles Boston, Chicago, Los Angeles, Washington, Miami, Portland (Maine), Denver et Kansas City. Le 5 octobre, de 5 000 à 12 000 personnes défilent dans les rues du quartier financier de New York en soutien au mouvement. Elles marquent le début d'un soutien politique et syndical au mouvement. Le 6 octobre, le mouvement s'étend à 146 villes américaines, dans 45 États américains, ainsi qu'à 28 villes à l'étranger.
Le président Barack Obama encourage les manifestants, le 16 octobre et la maison blanche explique qu'il travaille sur les intérêts des 99%.
=> Novembre 2011 : Dans la nuit du 14 au 15, les manifestants sont expulsés du parc par la police de New York. Il n'est désormais plus toléré d'y camper.
Le 17 novembre, des milliers de manifestants soulignent les deux mois du mouvement dans les rues de New York. On dénombre une dizaine de manifestants et de policiers blessés ainsi qu'environ 200 arrestations.
=> Décembre 2011 : Le 17 décembre, la police arrête 50 manifestants. Ces derniers ont le projet de faire renaître le mouvement qui s’enliser. C’est d’ailleurs l’idée que l’on retrouve sur plusieurs affiches de leurs affiches, comme celle-ci.
=> Janvier 2012 : Le mouvement se calme peu à peu. A part quelques manifestations comme celle du 17 janvier 2012 où les Indignés occupent la pelouse du Capitole, le mouvement Occupy Wall Street s’essoufle.

Date de dernière mise à jour : 2012-03-26

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site